Acacia australien contre le cancer

Pour se protéger de ses prédateurs, l’Acacia victoriae du désert australien produit des avicines, des molécules qui auraient des propriétés anticancéreuses chez l’homme. Une équipe de biologistes américains vient de prouver que les avicines sont capables d’induire l’apoptose, un processus de suicide cellulaire. L’acacia utilise ce système comme arme contre ses prédateurs. Mais ce mécanisme est aussi naturellement mis en route lorsqu’une cellule est déréglée, afin d’éviter la propagation des erreurs. Chez l’homme, c’est la déficience de ce système de protection qui entraîne la multiplication incontrôlée des cellules tumorales. Testées sur des souris, les avicines produites par l’arbuste pallient l’absence de régulation et réduisent de plus de 70 % l’apparition du cancer de la peau. Si ce qui vaut pour une souris ne vaut pas forcément pour l’homme, les résultats de cette étude laissent espérer une collaboration efficace contre le cancer entre homme et acacia.

One thought on “Acacia australien contre le cancer

  1. Super comme nouvelle, j’espère qu’ils vont rapidement mettre au point un traitement pour l’humain. Les plantes ont encore des millions de pouvoirs inconnus qui pourront permettre de très grands progrès et pas qu’en médecine. Bravo pour votre bllog !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>