Cap sur l’avenir

l'Office franco-québécois pour la jeunesseEn mai prochain, l’Office franco-québécois pour la jeunesse, organise une traversée exceptionnelle de l’Atlantique. Son but est de réunir à bord du Mermoz, 300 Français et 300 Québécois de 18 à 30 ans, actifs, de toutes catégories socioprofessionnelles, pour qu’ils réfléchissent ensemble à l’an 2000.l'Office franco-québécois pour la jeunesse Les thèmes proposés sont le travail, la société, la culture, les nouvelles technologies, etc. A bord du bateau seront disponibles en permanence des ateliers radio, micro-informatique, vidéo, photo… Le programme est le suivant : 19- 27 mai : découverte du Québec. 28 mai – 8 juin : traversée de Québec à Saint-Malo. La participation aux frais est de 3 700 F. Pour tous renseignements, contactez l’Office franco-québécois pour la jeunesse, 5, rue Logelbach, 75847 Paris Cedex 17. Tél. : 766.04.76.

Ça balance pas mal à Londres

« Londres, 100 ans de retard, 10 ans d’avance », c’est le titre d’un numéro hors série de Autrement.Londres Sous la direction de Paul et Marjorie Alessandrini, spécialistes du rock… et de l’Angleterre, ce superbe ouvrage nous propose une radiographie complète du Londres aujourd’hui. A travers des interviews, des témoignages, des reportages et des analyses saisissants, on découvre une ville extravagante au possible. Ce superbe voyage ne vous coûtera que 70 F. Alors plus d’hésitations…

Trucages en tous genres

TrucagesLe marché européen des nouvelles images et du computer graphique sera multiplié par six d’ici à 1990. Cette progression formidable (la France devrait passer de 81 millions de dollars en 82 à 489 millions de dollars en 1990) donne bien la mesure de tout ce qui a été présenté lors du récent Festival de la télévision de Monte-Carlo. Si les États-Unis restent les maîtres incontestés dans ce domaine, les pays européens ont accompli un sérieux bond en avant. Ils sont aujourd’hui à peu près capables de tout faire, du b a, ba du trucage vidéo aux images synthétiques les plus sophistiquées en deux et trois dimensions. Corps humains, décors, objets, textures, tout est réalisable à partir de l’ordinateur. Un potentiel qui fait rêver et dont on a du mal à mesurer toutes les implications possibles, notamment dans le domaine de l’audiovisuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>