Les plus grosses tortues du monde

Avec leurs congénères des Galápagos, les tortues d’Aldabra – un atoll de l’océan Indien – sont les plus grosses du monde. Certaines pèsent jusqu’à 200 kg. Les fossiles montrent que ces chéloniens immenses étaient autrefois représentés par des formes voisines à Madagascar, et peut-être même en Afrique continentale, d’où ils auraient dérivé au hasard des courants. Car ces tortues terrestres n’en sont pas moins capables de flotter. De cette espèce décimée au début du siècle, il ne reste à peu près que 100000 individus sur cette île des Seychelles, dont l’accès difficile et l’environnement hostile ont constitué une protection naturelle. On a encore beaucoup à apprendre. L’initiative de Luc Fougeirol, directeur de la Ferme aux crocodiles (voir le NGM de novembre 2001), d’en installer prochainement une dizaine à Pierrelatte, dans la Drôme, ravit les spécialistes. Roger Bour, du Muséum national d’histoire naturelle, explique: « L’arrivée de ces spécimens revêt un réel intérêt scientifique car de nombreuses zones d’ombre subsistent. On a énormément de mal à mettre au point leur reproduction dans l’hémisphère Nord alors que cela ne pose aucun problème dans le Sud. Par ailleurs, on aimerait comprendre comment elles s’adaptent: certains mâles atteignent une longueur de 1,30 m. Là où il y a « surpopulation », ils ne font plus que 50 à 60 cm. Nous espérons étudier la façon dont ces tortues réagissent lorsqu’elles ont plus d’espace et de nourriture. Et savoir combien d’années elles sont capables de vivre: leur longévité dépasse les 100 ans; nous manquons donc de recul pour connaître, avec exactitude, l’âge qu’elles peuvent atteindre. Enfin, l’ADN de certaines tortues montre des particularités inattendues. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>